Banderolle_sponsors

« Allez ciao les biloutes », c’est le message adressé à la caméra par Patrick Edlinger à la sortie de la voie Livanos dans le film « La cordée de rêve ». C’était il y a 7 ans,  le début de la passion de Benoît pour la montagne. « Ciao Les Biloutes » est devenu une expression courante. C’est de cette manière, que lors de la préparation des expés 2007 et 2008 au Pérou et en Bolivie, le chef d’expé, Benoît,  ponctuait  souvent ces mails (et ils sont nombreux au cours de la phase de préparation d’une expé).

Au cours de notre première conférence (Fontaine en Montagne 2007, projet Alpinisme au pays des Incas), nous avions appris par un spectateur (du nord) que "biloute" était la version nordiste de "biroute", petite bite quoi ! Mais le mouvement était lancé est rien ne pouvait l'arrêter, pas même Bienvenue chez les Chtis.

Les Biloutes sont donc :

  • Alexis, Fab, Ben
  • Puis à partir de 2007 : Bibinou, Vince et Vinçou
  • Et à partir de 2008 : Vanessa (première fille de la race), David (le biloute au six 6000m en deux mois), Ludovic (un 6000m de moins que David en deux mois remplacé par une descente en ski de pente raide)

Les_Biloutes

Les trois premiers Biloutes : Alexis (en ski) à la Pierra Menta 2008, Benoît et Fab au twingo-bivouac de la Sassière avant l'ascension de la face nord de la Tsantélina.